Hester Eisenstein Interview in French Journal, Ballast

Full article.
Summary
: Le féminisme est à ce point divers qu'il ne s'entend presque qu'au pluriel. Nous avons à cœur, au sein de la rédaction, de mettre l'accent sur l'un de ses courants : le féminisme socialiste — autrement dit, une pensée-action qui travaille, de concert, à l'émancipation des femmes (dans ce qu'elle a de singulier) et de la masse humaine, tributaire dans son immense majorité d'un système économique et politique inégalitaire. Hester Eisenstein est professeure de sociologie aux États-Unis ; marxiste, elle étudie notamment de quelle façon les élites mondiales détournent le discours féministe à des fins libérales. Auteure de plusieurs ouvrages (qui n'attendent que d'être traduits en français), elle s'élève contre le mythe de « l'égalité des chances », la traque occidentale du foulard musulman et la sous-estimation de la question de classe au sein de certains espaces féministes
 (plus étonnant et polémique : sa critique de l'intersectionnalisme et sa réhabilitation des « vertus féminines »). Un appel à une « révolution socialiste-féministe aux niveaux macro et micro », dont nous discutons ici.

Submitted on: APR 26, 2016

Category: Center for the Study of Women and Society